facebookgoogle plustwitteryoutube

 4. L’athéisme et son danger
1036

4. L’athéisme et son danger

L’athéisme c’est nier l’existence du Créateur (Gloire à Lui) soit par une pensée malade et une vision morbide ou seulement par une renonciation et un entêtement; c’est une maladie qui touche la raison et crée un désordre dans la pensée et une obscurité dans le cœur rendant la vision de l’athée faible et son cœur obscure; par conséquent, il ne peut ni voir ni concevoir que les choses matérielles et applique ainsi sur l’Homme et ses croyances les pensées de l’école matérielle, il devient alors égaré et gêné et croit que l’Homme est une simple matière sur laquelle on doit appliquer les règles de matière naturelle.

Tout ceci constitue un danger sur l’humanité dans sa tendance au matérialisme pur et à la rationalité brutale sans bonheur et sans contentement d’âme. L’athée tant qu’il croit qu’il n’existe aucun Dieu, il pourra faire tout ce qu’il veut et quand il veut sans avoir peur d’un châtiment ou craindre un Dieu ce qui aboutit à un désordre et à une décimation de la nature humaine, bien plus que cela, sa mécréance en Allah (Gloire à Lui) , sa tendance à épargner les droits d’Allah à autrui; c’est pour cela on remarque l’abondance des cas de suicides dans l’histoire des athées y compris les penseurs, instruits et poètes, en effet, l’histoire est pleine de cela et plusieurs études confirment ceci; c’est ainsi dans une étude de l’organisation mondiale de santé (OMS) , menée par deux experts: Dr Jauce Manuel et la chercheur Alexandre Flichman montre la relation entre le suicide et la religion et confirme que la majorité des gens qui se suicident sont les athées. Le schéma suivant illustre ceci:

who-logo.png

La moyenne des suicides à cause de la religion pour chaque 100. 000

مخطط En.psd

La croyance en Allah que nul Dieu à part Lui est l’œuvre dont la grade est suprême, dont le statut est honorable et dont la chance est la plus haute.

Imam chafi’